[Voyage] Las Bardenas – Espagne

[Voyage] Las Bardenas – Espagne

En avril dernier j’ai eu la chance de partir quelques jours en Espagne avec ma femme dans les Bardenas. Véritable désert situé en Navarre juste à côté de Tudela, et accessible en à peine un peu plus deux heures de voiture depuis Biarritz, le dépaysement est garanti. Cela faisait très longtemps que nous avions envie d’y aller, après avoir vu de superbes photos, et malgré sa proximité géographique, le lieu reste inconnu d’un très grand nombre de personnes. Je vous recommande de lancer cette playlist pendant la lecture de l’article ;)

Le désert des Bardenas est un vaste parc naturel de 42 000 hectares quasiment dénué d’habitants et les très rares routes croisent un grand nombre de pistes poussiéreuses et caillouteuses souvent impraticables en voiture. En fait seule la zone la plus «connue», appelée La Bianca propose une piste sur laquelle on peut rouler, faisant une grande boucle d’environ 11 kilomètres. Cette zone s’étend d’ailleurs sur 170km2!

Bardenas

En arrivant le choc est total : on passe en quelques kilomètres à peine d’une végétation assez riche, dans une région où l’agriculture est très présente à une région très montagneuse aux reflets ocres et blanc, faisant incroyablement penser à l’Ouest Américain avec des couleurs et des formations rocheuses dans l’esprit de celles du Grand Canyon. Les réalisateurs des Westerns Spaghettis ne s’y sont d’ailleurs pas trompés puisque la majorité des films de l’époque ont été tournés là-bas! Le climat y est très sec, avec de grandes rafales de vent et il n’est pas rare qu’en été les températures y dépassent les 35° à l’ombre. Nous avions une crainte majeure en allant là-bas : tomber sur une période de pluie. En effet si la sécheresse y est très important, les pluies rares sont très violentes lorsqu’elles tombent et détrempent complètement le sol assez argileux, rendant quasiment impossible toute ballade en voiture et en vélo, une importante couche de terre recouvrant instantanément tout pneu/chaussures/etc… Heureusement pour nous le temps a été superbe et le dépaysement total. Je n’avais plus l’impression d’être en Europe et cette sensation d’être complètement hors du temps dans ces paysages qui dépassent l’échelle humaine m’a vraiment marqué.

Bardenas

Bardenas

Voici quelques conseils si vous désirez aller là-bas :

  • Tout d’abord je ne peux que vous recommander de prendre un hôtel à Tudela, les prix y sont assez raisonnables, bien plus que ce qui est proposé à l’entrée même des Bardenas, et vous serez dans le parc en 10mn de voiture seulement. Nous avons trouvé cet hôtel ci  qui nous avait coûté seulement 55 euros la nuit, repas compris, et les prestations étaient très bonnes.
  • Prévoyez de l’eau, beaucoup d’eau. Les Bardenas sont très poussiéreuses, et entre le vent sec la chaleur et l’ombre quasiment inexistante, vous aurez vite fait de vous déshydrater, d’autant plus qu’aucun point d’eau potable n’est disponible dans le parc, qui est complètement dénué d’installation humaine exception faite d’une base militaire et du poste touristique à l’entrée de la zone. Et prenez à manger aussi!!!!
  • Le poste touristique justement parlons-en. Arriver dans les Bardenas n’est pas très compliqué en soit, mais vous aurez vite fait de tourner en rond pendant des kilomètres et des kilomètres sur des routes goudronnées faisant uniquement le tour du parc et ne rentrant pas dans celui-ci. En effet, une seule et unique route vous permet d’accéder à la piste principale du parc, permettant de voir les formations rocheuses les plus impressionnantes. Vous y trouverez le poste d’accueil d’ailleurs. Prenez donc le temps de bien repérer l’itinéraire auparavant, car là-bas pas de réseau (je précise pour tout ceux qui utilisent un GPS/Smartphone pour se repérer).
  • Deux jours sont suffisant pour une première visite, mais passez au moins une nuit sur place. L’endroit vaut vraiment le coup d’être parcouru en étant reposé, car vous allez beaucoup marcher, et passer plus de 6h d’une traite là-bas par grande chaleur et temps sec peut être un peu éprouvant.
  • Respectez toutes les consignes, notamment les horaires de fermeture du parc (vous n’avez pas envi d’être mis dehors par les gardiens du parc naturel, croyez moi, ce sont un peu des cowboys). Vous êtes dans une réserve, avec une faune et une flore très fragile. Ne jetez rien, n’allez pas là où vous n’avez pas le droit d’aller car les Bardenas sont un lieu de nidification pour certaines espèces de rapaces, et les formations rocheuses peuvent êtres fragiles et s’érodent très facilement. Ne roulez pas n’importe comment, bref, soyez respectueux de ce lieu.
Bardenas

Un petit aperçu de la sécheresse que l’on rencontre là-bas!

Je dois avouer que je n’ai qu’une envie, y retourner dès que possible. Oui, j’avais du José Gonzalez dans la tête et Read Dead Redemption n’était pas très loin. J’ai pris une claque, comme cela faisait longtemps que des paysages ne m’en avait pas mis. Nous étions seuls là bas, complètement seuls pendant deux jours (à peine avons nous croisé 4 personnes, ce qui montre bien que la fréquentation n’est pas importante), et sur un tel territoire c’est impressionnant.

Quelques sites pour bien préparer son voyage :

http://www.turismo.navarra.es/fre/organice-viaje/recurso.aspx?o=3023

http://www.bardenas-reales.net/pageaccueil.htm

BardenasBardenasBardenasBardenasBardenasBardenasBardenas

2 commentaires

  1. C’est magnifique ! *o*
    De l’Espagne, je n’ai fait que l’Andalousie lors d’un voyage en 3ème (putain, déjà 10 ans de ça…). On créchait à Ecija.
    C’était superbe. Je me souviens qu’on étais passé par Ronda (El Tajo, ce gouffre de fou), Cordoue, Séville, Grenade. De superbes endroits, vraiment.

    • Je connais pas trop ce coin, hormis en photo et effectivement ça à l’air vraiment beau aussi. Mais là je t’assure que c’est une claque de malade, impossible à rendre avec les photos tant c’est immense. On se sent tellement petit. Je n’ai qu’une envie, y retourner dès que possible.

Laisser un commentaire