[TFGA n°14] Le changement c’est maintenant!

[TFGA n°14] Le changement c’est maintenant!

Après un TFGA qui m’a permis de me replonger dans mes souvenirs d’antan en vous faisant partager mon côté râleur de vieux gamer à coup de « c’était mieux avant », c’est désormais au tour des changements positifs ou à venir qu’il faut s’attaquer! Je remercie ici le patron des TFGA, l’ami Alex Effect qui avec ces deux classements nous permet d’exprimer une vision globale sur notre média favori. C’est avec des yeux tournés vers le futur et remplis d’espérance que j’écris ce 14ème TFGA.

5) Les graphismes

tfga

Et bien oui, sans surprise ni originalité mais les graphismes ont changés depuis quelques années et ils continueront d’évoluer doucement mais surement pour nous mettre toujours plus de claques visuelles. Je dois l’avouer, je ne suis pas un fana de la course aux graphismes, je privilégie en règle générale l’ambiance et le charme qui se dégagent d’un univers et qui sont bien plus dépendant d’une direction artistique inspirée. Mais il arrive que dans certains jeux la DA rencontre des graphismes incroyables et donne ainsi naissance à des jeux fabuleux comme The Witcher 3!

Bon, c’est vrai que pendant des années j’ai suivi avec attention la puissance des consoles et la guerre des Bits, mais avec cette nouvelle génération je me suis retrouvé face à ce qui ressemble davantage à une douce transition graphique qu’à un immense saut visuel. Et TANT MIEUX, car les moteurs s’affinent petit à petit et j’ai l’impression que cela laisse plus de place et de temps aux développeurs pour nous pondre des univers immenses et cohérents (ça me fait mal mais j’avoue que MGS V est l’un des champion de la cohérence de cette année 2015). Et puis en fan de Star Wars, même si je ne me suis pas encore procuré Battlefront, se promener dans la forêt d’Endor ou sur la plaine glacée de Hoth avec une qualité visuelle et sonore proche des films est juste quelque chose d’incroyable et qui était impensable il y a encore quelques années!

4) L’immersion

tfga

Dépendant en partie du point précédent, l’immersion dans nos univers vidéo ludique s’est grandement accrue ces dernières années. On peut évidemment penser aux graphismes qui contribuent à donner plus de corps et de crédibilité à ces univers mais c’est aussi et surtout la bande son qui a connu des avancées significatives en terme de qualité. De pauvres puces limitées à quelques samples sur nos bonnes vieilles 16 bits, nous sommes désormais passé à de véritables symphonies qui sont un régal pour nos oreilles de mélomanes. Avec la cohérence de plus en plus importante des univers on n’a plus qu’une envie, plonger dans ces jeux pour de bon. Ca tombe plutôt bien, c’est la grande innovation et le vrai changement qui va arriver l’année prochaine avec l’avènement de la Réalité Virtuelle. Il y en aura pour tout le monde entre l’Occulus ou le Morpheus de Sony. Je suis vraiment impatient de tester ce changement dans le jeux vidéo et j’espère grandement que notre façon d’appréhender les univers vidéo ludique en sera modifiée, un peu comme avec l’arrivée de la 3D dans les jeux avec la Playstation et la Saturn.

3) Le partage

tfga

Oui le partage du jeu vidéo à bien changé ces dernières années. Entre le développement de nombreux sites web d’information vidéo ludique, les réseaux sociaux qui permettent de se retrouver entre joueurs, les constructeurs ont aussi mis la communauté de joueurs et le partage en avant. Désormais il est simplisme de retrouver ses amis en ligne pour partager quelques parties, de partager ses coups de coeurs mais aussi ses parties grâce au Stream! C’est là un véritable coup de coeur pour moi. Si j’ai pas mal streamé pendant quelques mois, j’ai aussi pris beaucoup de plaisir à regarder les autres jouer, notamment le compère Cinemax et ses lives sur Dark Souls synonymes de fails à foison (ahahaha…..pardon) :D. J’ai découvert de très belles personnes par le biais de mes streams et des chaines des autres et j’aime beaucoup l’instantanéité de ce partage. Du coup si vous voulez voir mes fails à moi, c’est sur ma chaine que ça se passe (je vous mets un extrait juste en dessous pour les flemmards ;) )

2) Le dématérialisé

tfga

Sujet sensible et pourtant c’est le changement majeur de cette génération et qui va prendre de plus en plus d’importance dans les années à venir. J’étais relativement contre au début en bon collectionneur. Si je continue à 90% d’acheter mes jeux en physique, j’ai tout de même bien pris goût aux joies du démat’ pour plusieurs raisons. Tout d’abord je peux partir en vacances juste avec ma console et avoir accès à des tas de jeux sans pour autant emporter physiquement la moitié de ma ludothèque. En ce sens lorsque je pars sur la côte basque je remercie le PS+ de m’abreuver de tonnes de jeux! Le deuxième point positif que je dois reconnaitre au tout démat’ c’est le fait de ne plus avoir à changer de disque pour changer de jeux! Ca n’a l’air de rien dit comme ça mais pour moi et le pouvoir immense de ma flemme c’est une avancée majeure! Je rechigne comme il faut désormais lorsque je dois ôter le disque de la console! Plus sérieusement on commence à voir arriver des réductions intéressantes sur les store en ligne des constructeurs consoles et si pour le moment on est loin d’arriver au niveau des promotions incroyables de Steam, je crois sincèrement que l’on tient le bon bout. Dark Souls 2 édition Goty à 25 euros sur le PSN c’est cadeau et pourtant ça aurait été impensable il y a quelques années!

1) Une bien meilleure accessibilité

tfga

On peut dire ce que l’on veut mais les jeux vidéo sont actuellement bien plus accessible et jouable qu’auparavant. Certes nous n’avons plus de manuels dans les boîtes mais les tutoriaux sont vraiment bien fait et permettent à tout un chacun de prendre en main ces jeux en 3D aux univers complexes alors que ce n’était pas le cas il y a quelques années encore. Le système de sauvegarde, avec des checkpoint automatiques ont permis aussi de faciliter et démocratiser le jeux vidéo, je l’ai bien vu avec mon grand frère qui en bon père de famille n’avait plus autant de temps à consacrer à sa console. Or, avec l’arrivée et la démocratisation de ce sytème de sauvegarde, à lui les petites parties entre deux et surtout finie la frustration de devoir recommencer les 2 ou 3 dernières heures de jeu. Il peut terminer ses jeux sans frustration et si pour certains c’est synonyme de casualisation du jeux vidéo, je trouve que cela permet à chacun de jouer comme il l’entend. On pourra toujours chasser les trophées, terminer les jeux à 2000% et autres, mais au moins cela n’empêche pas les joueur occasionnels de se faire plaisir!

6 commentaires

  1. C’est encore une fois bien plaisant de te lire, d’autant que ton top de ce mois-ci est particulièrement cohérent (pas que les autres l’étaient moins hein).
    Et je dois dire que je partage globalement les différents avis que tu exprimes ici. :)

    • Merci beaucoup :D
      Finalement ces 5 points auraient pu être réunis en un seul bien développé. C’est finalement un bilan de ce qu’est devenu le jeux vidéo aujourd’hui et ce vers quoi il tend. On aura beau dire que c’était mieux avant, quand tu rejoue à un Tomb Raider Psx ou autre jeu de cette époque, tu pleures des larmes de sang et tes doigts commencent à haïr la manette. Finalement le jeu vidéo d’aujourd’hui il est quand même plutôt cool ;)

      • Ha ha ha, le coup de Tomb Raider me parle très bien, tu as bien fait de choisir cet exemple. J’ai acheté le 1er sur PS1 en vide-grenier et c’est bien simple, je ne le finirai jamais ô grand jamais. Il est injouable ! :O

        Et ouais on râle, on râle mais au fond, on s’amuse bien quand même. Beaucoup en fait.

  2. Nooon, mon PEB qui croit en la réalité virtuelle ! Je suis tristesse :'(

    Pour ma part, je vois ça comme un gadget à la Kinect (qui avait aussi été présenté révolutionnaire en son temps, et regardons le résultat aujourd’hui …). Je ne l’achèterai d’ailleurs pas pour des raisons esthétiques/d’isolation du monde(+ femme/enfants), même si je serai heureux d’un jour pouvoir tester. Et je ne parle pas des coûts de développement que cela doit engendrer de l’autre côté de la barrière …

    Sinon j’ai bien aimé ton n°3, puisque ça a été chez moi mon n°1 :) Par pour le côté rencontre car les nouveaux visages que je vois par ce biais sont des boulets ou des spoilers, mais c’est l’occasion de se réunir avec la communauté qui me suit, d’une autre manière. Et les réunions de communauté, j’adore ça =)

    Excellent classement une nouvelle fois en tout cas, bravo !

    • Merci beaucoup :D
      Pour la réalité virtuelle je crois que c’est une partie de mon âme d’enfant qui veut y croire absolument. Par contre oui j’ai peur que ça finisse en gadget à la Kinect et si le prix est exorbitant (ce qui sera certainement le cas à la sortie) je passerai sagement mon tour… Mais je veux absolument tester ça!

Laisser un commentaire